La « taille » ça compte vraiment ?

Hey les vicieux & les déviantes,

Vous n’allez pas me la faire… je vous vois déjà, esprits pervers que vous êtes face à ce titre (volontairement) bien racoleur à souhait…

Bon avant de vous expliquer le « pourquoi du comment » de cet intitulé effrontément p..e à clic, je souhaitais vous transmettre un énorme merci pour vos retours (les 1ers également) et faire un petit bilan suite au lancement du blog :

– Jamais eu autant de likes sur Instagram – Et après la défaite à l’aller du PSG (pour ne pas dire l’élimination) le jour de la Saint-Valentin (cet escroc notoire) et la blessure de Neymar, c’était juste PRICELESS

– Des messages d’encouragements/félicitations (Ça on aime beaucoup) :

« On s’est bien marré », « t’es mieux en photo ! Ah merci… »

– Des conseils, dont le plus marquant : éviter de préciser la marque des chaussettes ici 

« Tout le reste, tu as le droit, mais les chaussettes, ça craint » (MESSAGE REÇU !)

– Des surpris(e)s aussi dans mon entourage :

« Toky, on en parle ? Tu comptais nous le dire quand ? Mais pourquoi ? »

Jusque-là rien d’étonnant #jesuisuntaiseux

Néanmoins, je peux m’enorgueillir d’avoir reçu des remarques globalement positives et constructives et ça c’est cool !

Revenons-en au vif du sujet, je ne vous apprendrai rien (et surtout vous épargnerai tout discours technique) sur l’importance fondamentale de veiller à ce que vos vêtements soient un minimum « fittés » que ce soit en fonction de :
– votre morphologie en I, L, X ou R (on a dit pas de technique, mec…)
– vos goûts, bien évidemment

Pour les férus de précision (palette chromatique et tutti quanti), je pourrai vous indiquer les blogs (les bons voire les meilleurs) qui traitent de ce sujet à merveille ! D’ailleurs, là tout de suite, ça me fait penser à l’excellent blog BONNE GUEULE et sa rubrique Conseils (plus d’excuses !).

Un grand merci à Benoît qui a accepté (du Japon) que les « N°10 du style » puisse être mentionné dans cet article 🙂

Reprenons, il y a donc 1 mois et demi, je testais un service dédié au à la prise de mesures corporelles :

logo_sizzy_definitif
https://sizzy.me

Ce dernier s’avère être une assez bonne alternative pour les flemmard(e)s qui font de la résistance. Mais en hiver, c’est autorisé surtout avec les températures scandaleuses qu’on se coltinent en ce moment.

COMMENT ÇA MARCHE ?

(installer au préalable l’application, du même nom, sur votre smartphone. Puis, créez-vous un compte)

Concrètement, vous vous rendez dans une boutique affiliée au service. Il semble qu’à ce jour, elle n’existe qu’à Paris, près de Saint-Lazare. Si toutefois, vous connaissez un autre point, n’hésitez pas à partager !

Ensuite, vous êtes cordialement invités à vous diriger dans une cabine équipée en capteurs multiples, qui en fonction de la prestation choisie, prendra vos mesures et ce, sur plus de 80 points du corps (Non, on ne veut pas savoir lesquels, pitié !).

Il existe plusieurs formules qui vous permettent d’effectuer des mises à jour, et par conséquent de connaître vos tailles (tronc, bas du corps et pieds) et ses variations. Pour ma part, n’ayant plus bougé depuis plus de 10 ans (même pas 5 cm ou 5 kg), j’ai opté pour la formule « Body & Foot » qui coûte 15 euros.

Ainsi, vous vous retrouvez donc en chair et en sous-vêtements dans cette fameuse box qui aura le loisir (et peut-être plaisir) de décortiquer votre corps. En 3 minutes, c’est plié.

Dès lors, vous recevrez dans un délai d’une semaine vos mesures directement dans votre téléphone. Mais plus que des mots, photo ! Si vous pensez que la tige est quand même musclée : VOUS AVEZ RAISON !

J’anticipe pour la 3D et surtout les plus poètes d’entre nous : aucun lien avec la taille de la tête du singe. Il apparaît EVIDENT que j’ai un petit… postérieur.

 

A QUI S’ADRESSE CE SERVICE ?

A tout le monde, mais quand même plus aux personnes :

– Addicts aux achats en ligne et donc qui ont suffisamment confiance pour acheter…sans essayer au préalable.
SIZZY permet de réduire le risque de vous tromper de taille (moins de retours Asos. Ok, c’est gratuit mais avouez-le, c’est ch…nt).

– Dont le courage les amènera jusqu’aux magasins, mais qui, à la vue de la queue aux cabines d’essayage frôleront la syncope. En général, il vous suffira simplement de vous référer aux standards indiqués par la marque en question et de les comparer avec votre profil.

CAS PRATIQUE :

Chemise denim cow-boy kaki – Pull & Bear (cf. look à la fin de l’article)

Pour information, je rentre dans la catégorie morphologique des « grands ( >1m75) fins ». En somme, un vrai monstre taillé en V…minuscule.
Selon les marques et les coupes qu’elles appliquent à leurs produits, les tailles qui m’iront peuvent varier du XS au M (oui je suis aussi épais et musclé qu’une canne à pêche… mais je ne vous écris pas ça pour souffrir ok?).

En gros, si vous n’avez pas en tête (même une vague idée) vos mensurations, vous prenez le risque de repartir avec la chemise du petit frère ou de la petite sœur ou le pantalon du plus grand de vos potes ou la plus immense de vos amies…

Mais heureusement, SIZZY est là #ALLELUIA

En tenant compte des 2 mesures de base pour choisir une chemise, à savoir les tours de cou et de poitrine depuis l’application, je les ai comparé à la grille des tailles de Pull & Bear. Et voilà, empaqueté, c’est pesé !

Petit rappel : la chemise Oxford est un des basiques indispensables dans une garde-robe masculine, puisqu’elle présente l’avantage de pouvoir être portée de manière formelle ou pas. (Mais ça, vous le saviez déjà, n’est-ce pas ?)

 

LIMITES de SIZZY

Si à titre personnel, cette application m’a permis un gain de temps et d’argent indéniables, elle présente certaines lacunes :

– Elle manquera clairement de fiabilité pour les personnes qui sont sujettes à des variations physiques notamment celles n’ayant pas finies leur croissance. Cependant comme mentionné plus haut, vous avez la possibilité de souscrire à des formules qui vous permettront de mettre à jour les données, mais cela vous reviendra plus cher.

– Si par malchance (ce qui a été mon cas) un bug a été constaté, il semble que le SAV soit inexistant. Pour l’histoire, sur la formule que j’avais choisi (Body & Scan) je n’ai reçu que la partie Body, mes pieds se sont faits la malle, malgré ma réclamation.

– Dernière limite est pas des moindres, cette appli ne se substituera JAMAIS à un tailleur professionnel dont l’art réside dans la confection de pièces sur-mesure et dont les conseils sur l’ésthétique, les matières et l’histoire qu’il créera uniquement pour vous ne peuvent souffrir d’aucune comparaison. A minima, SIZZY vous permettra de réduire le degré d’erreur quant à votre choix de pièces issues du prêt-à-porter de masse et/ou demi-mesure. Mais ça s’arrête là.

DERNIER CONSEIL :

Le fait d’avoir vos mensurations à portée de smartphone sera un avantage de « taille » et débridera probablement les derniers réfractaires aux achats en ligne. Cependant, elle vous « obligera » à vous intéresser de près à un facteur, autre que l’aspect visuel du vêtement : le guide des tailles (surtout sur les sites e-shops tels que ASOS, TOPMAN, RIVER ISLAND, pour ne citer qu’eux). N’ayez pas peur, tout se passera bien !

De plus, le temps gagné à esquiver la cabine d’essayage (même virtuelle) vous le dédierez à cette fameuse rubrique ! Mais être le plus beau gosse ou la nana qui déchire, vaut au moins ce sacrifice, non ?

D’ailleurs mesdames/mesdemoiselles, le bon point est qu’il vous sera plus simple et « logique » de faire passer votre prochaine folie en achat complètement « réfléchi » ! (Je vais me faire des potes…)

Et voici les photos du look full SIZZY (exceptions faites des derbies et de la montre), prises lors de mon séjour à Marseille et qui fera l’objet d’un prochain article (mais chut, ça s’est secret).


Si vous aviez déjà testé l’appli, que vous en connaissiez de meilleures ou avez simplement des astuces à glisser, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

INSTANT FÉMINISTE

Cette (trop) petite parenthèse, car jeudi dernier, nous célébrions la Journée Internationale des Droits des Femmes.
Je tenais à vous témoigner toute mon affection et respect dans ce combat au quotidien, qui est non pas le vôtre, mais bien celui de TOUS.

Le plus aberrant est qu’il puisse encore exister à notre époque une ribambelle d’abrutis capables de décréter que nous ne sommes pas égaux.

Bref, je ne changerai pas le monde, mais cet hommage est pour vous car vous méritez au moins le meilleur pour les 364 jours restants de l’année 🌹

Ainsi se termine cet article, en espérant qu’il vous sera utile !

A très vite,

Toky

Crédits photos : Jérémy Battista (quel talent !) pour EVER

Tenue*
Chemise denim cow-boy kaki + T-shirt basique en coton organique blanc – Pull & Bear
– Chino Slim bordeaux (soldes) – Bonobo Jeans

* Dans la mesure du possible, je mettrai les liens directs des pièces ( le cas échéant du site internet).

2 commentaires sur “La « taille » ça compte vraiment ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s